SEQUENCE FONDAMENTALE enseignée par : Emmanuel AYACHE

Expert international en KRAV MAGA et Directeur de KMG FRANCE

  •  1er AXE, LA SELF DEFENSE

1ère règle : tout mettre en œuvre pour ne pas être blessé

Si vous marchez dans la rue et que vous observez un individu assez agité ou un groupe susceptible de vous agresser, prenez la décision de changer de trottoir et par cette attitude, vous pratiquez déjà le KRAV MAGA.

Si l’on s’approche de vous et que quelqu’un veut vous frapper, une défense, une contre attaque, et après prendre la fuite, c’est aussi du krav maga. Il n’est pas nécessaire de s’acharner. Pas besoin de mettre l’agresseur au sol, pas besoin de combattre, rappel de la 1ère règle :  ne pas être blessé.

Si  l’on vient vers vous et que cette personne vous met un couteau sous la gorge en disant « – Donne moi ton portable, donne moi ton portefeuille » Coopérez, communiquez, ne vous mettez pas en danger, il y a des méthodes spécifiques pour donner ce qu’il vous demande tout en se protégeant et en vérifiant qu’il ne va pas vous blesser,  ni vous tuer après. Coopérer, c’est aussi faire 100 % du KRAV MAGA. L’idée,  c’est le minimum de mouvements possibles et la survie derrière. C’est ce qui s’appelle la SELF DEFENSE

  •  2ème AXE : LE COMBAT

Le combat n’a rien à voir avec la self défense. En combat, l’adversaire  ne coopère plus. Il ne se laisse plus faire et vous met dans une situation de danger réel où il réagit lui aussi avec du KRAV MAGA ; la réflexion de combat c’est MAXIMUM de DEGATS ET MINIMUM DE TEMPS.

Ainsi, on va développer à l’entrainement : l’agressivité, la combativité, la détermination, afin de vous permettre de savoir rechercher toutes ces ressources en vous et les mettre en place dans la vie, lorsque vous en aurez besoin, parce qu’il y a des situations où vous pouvez fuir, et des situations où vous êtes dans un coin, il n’y a aucune autre solution, et vous êtes avec des gens qui n’ont pas envie de prendre votre portable, pas envie de prendre votre portefeuille, mais juste envie de vous frapper et ces ressources sont fondamentales ; elles sont enseignées au KRAV MAGA.

  •  3ème AXE : LA PROTECTION D’UNE TIERCE PERSONNE

Il s’agit d’une situation courante : vous marchez dans la rue et vous êtes accompagné, il peut s’agir de votre femme, votre mari, votre enfant, un collègue ou une personne que vous ne connaissez pas et que vous voyez en train de se faire agresser.

On applique alors une méthode qui s’appelle « l’aide à tierce personne » et c’est un KRAV MAGA où vous allez rentrer entre un agresseur et l’agressé pour pouvoir aider cette personne en danger. Ça s’appelle « porter secours à personne en danger » et les principes entre la SELF DEFENSE, le COMBAT et  la PROTECTION RAPPROCHEE sont souvent à l’opposé l’un de l’autre.

Si en SELF DEFENSE il s’agit de sauver sa vie et de partir le plus vite possible, il est évident  que si vous êtes avec votre enfant dans la rue, vous ne pouvez pas partir le plus vite possible en courant et le laisser sur place. Par conséquent, le principe sera différent et c’est à vous à déterminer quel principe vous voulez appliquer, si c’est de la SELF DEFENSE, le COMBAT ou de l’AIDE A TIERCE PERSONNE.

C’est la raison pour laquelle il n’est pas possible d’appliquer, soit de la SELF DEFENSE, soit du COMBAT, soit de l’aide à TIERCE PERSONNE et qu’il est nécessaire de pratiquer ces TROIS AXES FONDAMENTAUX.

 
LES QUATRE PILIERS DU KRAV MAGA

   

PREMIER PILIER : L’ASPECT TECHNIQUE

Il faut comprendre de quelle façon ont  été réfléchis les mouvements du KRAV MAGA et sur quels réflexes ont été basés les éléments du KRAV MAGA. Si vous réagissez sans réfléchir et si vous reproduisez les mouvements que votre professeur vous a enseigné n’importe comment, vous n’arriverez pas à vous sortir d’une situation que vous n’aurez pas vue en cours, dans la rue ou dans une situation de surprise.  En comprenant l’aspect technique, vous trouverez des solutions pour n’importe quel autre problème.

SECOND PILIER : L’ASPECT TACTIQUE

Il  va vous permettre de sortir de toutes les situations, avant même que le combat n’éclate. Vous allez apprendre comment vous positionner dans la rue, comment regarder un attaquant, que faire avec vos mains, quelle tenue vestimentaire adopter en fonction de l’endroit où vous allez…C’est un aspect assez large, vous apprendrez ce que vous devez faire si vous êtes en pré-combat ou en combat, vous déplacer vers la droite ou vers la gauche, chercher les sortie de secours ou d’abord protéger la personne à coté de vous  etc…

TROISIÈME PILIER : LA CONDITION PHYSIQUE

Il est fondamental  de relier l’aspect technique et la condition physique. En cas d’agression dans la rue, il y a de forts risques que votre niveau de condition physique soit mis à rude épreuve. Peut-être allez-vous être « chahuté » ? Peut-être allez-vous courir ou courser quelqu’un ? Dans tous les cas, même s’il n’y a pas cet aspect physique, le seul fait du stress va augmenter votre physiologie et vous mettre dans des conditions identiques à celles qui seraient les vôtres si vous aviez fait une course de 100m, et vous êtes obligé de travailler les conditions physiques à l’entrainement pour vous remettre en situation de stress.

QUATRIÈME PILIER : LE PILIER MENTAL

Il va vous permettre de gérer votre stress, de le réduire en situation de conflit,  et de vous focaliser sur votre mission. En intégrant LE MENTAL à l’entrainement, il vous permettra également d’apporter une bonne solution et de ne pas vous retrouver dans « une zone rouge » où vous allez faire n’importe quoi dans la rue.

CES QUATRE PILIERS SONT INTÉGRÉS A VOTRE ENTRAINEMENT dans nos cours et, travaillés dans la bonne direction, ils vont vous permettre de vous défendre efficacement, ainsi que ceux que vous aimez.